RENCONTRE DU MINISTRE DU BUDGET AVEC UNE DÉLÉGATION DE LA BANQUE MONDIALE.

RENCONTRE DU MINISTRE DU BUDGET AVEC UNE DÉLÉGATION DE LA BANQUE MONDIALE.

RENCONTRE DU MINISTRE DU BUDGET AVEC UNE DÉLÉGATION
DE LA BANQUE MONDIALE.

Le Ministre du Budget SEM ABDOULKARIM ADEN CHER entouré par les membres de
son cabinet, notamment le Conseiller principal M. ID SOULEIMAN ABDI HADI et deux
autres collaborateurs d’une part , le Secrétaire GENERAL , M. SIMON MIBRATHU ,
Monsieur le Directeur de la DETTE PUBLIQUE, d’autre part,   a reçu Lundi 16 septembre à
9 heures du matin une délégation de la banque Mondiale, conduite par M. KEVIN CAREY,
Directeur régional pour le Moyen Orient et l’Afrique du Nord du département
Macroéconomie, Commerce International et Investissement de cette organisation
multilatérale , BOUBACAR SID-BARRY représentant résident de la BM à Djibouti ,M.
ROBERT YUNGU , Team leader et spécialiste principal pour le secteur public et M
MAMADOU N’DIONE Economiste Pays.

Dans un cadre convivial  et  chaleureux les membres de la délégation de la banque Mondiale
ont tout d'abord salué le Ministre du budget pour le travail remarquable réalisé en matière de
maintien d’équilibre budgétaire ; et les résultats globalement positifs qui ressortaient du cadre
macroéconomique.
Ils ont ensuite évoqué les projets en cours sur la période allant de 2019 à 2021 qui vont
permettre à l'action gouvernementale de bénéficier d’appuis budgétaires et institutionnels
importants visant le renforcement de nos capacités pour une productivité et une rentabilité
accrue de nos infrastructures.
Les appuis de la BM vont se baser sur nos résultat et performances en terme de maitrise de la
soutenabilité de notre dette, de la continuation des efforts consentis par notre pays et notre
gouvernement pour maintenir un cadre macroéconomique correct et les bonnes prévisions que
nous avons jusque-là atteintes pour la croissance de notre économie.
Le Ministre du budget a salué cette nouvelle dynamique que la BM souhaitait mettre en œuvre
pour soutenir nos efforts en termes de croissance et de maîtrise de notre équilibre budgétaire.
Il a souligné, à cet effet, que les efforts de notre gouvernement se concentrent sur le maintien
de la stabilité macroéconomique, une bonne gouvernance des entreprises publiques, la
modernisation de l'administration fiscale, avec une gestion de la dette réduisant les risques au
minimum.
Les membres de la délégation de la banque Mondiale ont soutenu que le programme de ces
réformes envisagées se déclinera en une dizaine programmes annuels mis en œuvre
conformément aux priorités nationales de développement et visant le secteur public.
Le Ministre a assuré à l’équipe de la Banque, qu’un plan de réformes détaillé leur sera soumis
d’ici à fin septembre, afin que les discussions sur le programme à établir puissent être
entamées dès octobre, à l’occasion des assemblées annuelles de la BM.