Réunion avec les responsables des compagnies aériennes

Réunion avec les responsables des compagnies aériennes
Ce mercredi 29 janvier 2020 les Directeurs des compagnies aériennes étaient conviés à une réunion avec le Ministère du Budget aux fins de mettre au point les modalités d’application des nouvelles dispositions de la LFI 2020 relative à l’émission d’une nouvelle taxe sur les billets d’avions vendus hors du territoire de Djibouti.

Étaient présents à cette réunion d’une part , le Secrétaire Général du Ministère  du Budget Monsieur SIMON MIBRATHU, le Responsable en chef  du département de Politique fiscale, M. ABDOULFATAH MOUSSA ARREH,  le Directeur Général des Impôts  M. SAID GUELLEH, LE DG Adjoint des Impôts M. SAID ABDILLAHI et d’autre part les responsables des Compagnies Aériennes, dont notamment AIR FRANCE, KENYA AIRWAYS, TURKISH AIRLINES, QATAR AIRWAYS.

Cette taxe sur tous les billets dont l’itinéraire a pour point de départ la république de Djibouti, sera applicable cette année à tous les tickets vendus hors du territoire, par des agences étrangères non soumises à la juridiction fiscale djiboutienne.

Elle est de 100 dollars américains pour les vols internationaux et de 50 dollars pour les les vols régionaux (à destination des pays frontaliers de la République de Djibouti).

Partant du principe de la territorialité de l’impôt, il faut comprendre que tout billet de transport aérien vendu au départ de Djibouti produit un bénéfice réalisé sur notre territoire national, et par conséquence il doit être soumis à une taxe spécifique.

Les  discussions ont porté sur la date de mise en application effective  de l’exigibilité de cette nouvelle taxe, et les parties sont  tombés d’accord pour accorder  un délai aux compagnies aériennes afin qu’elles puissent mettre à jour leurs système respectifs ,

Nous vous informerons  de l’évolution de cette nouvelle mesure de la  LFI 2020.