10 mai 2020/ LE GOUVERNEMENT DECIDE PAR DECRET DE LEVER PARTIELLEMENT LES MESURES DE CONFINEMENT CONTRE LA PROPRAGATION DU COVID 19

10 mai 2020/  LE GOUVERNEMENT DECIDE PAR  DECRET DE LEVER PARTIELLEMENT LES MESURES DE CONFINEMENT CONTRE LA PROPRAGATION DU COVID 19

Le détail des mesures  est indiqué dans le document ci joint.

Il faut noter  principalement que ces mesures, qui sont nombreuses et détaillées comprennent entre autres :

 Le port obligatoirement du masque  dans tous les espaces publics ou privés où la distanciation sociale ne peut être appliquée,

L’obligation pour tous les employeurs de fournir ces masques et exiger de leurs employés le port du masque sur le lieu du travail

L’obligation de mettre en place un dispositif de lavage des mains pour tous les établissements publics et privés ; et la séparation des espaces d’entrée et de sortie, ainsi que la désinfection régulière des locaux accueillant le public,

Les conditions de la reprise d’activité pour les magasins, quincailleries, bazars et autres échoppes à compter du 17 mai 2020 respectent les dispositions visées plus haut, relatives au masque, à la distanciation sociale et aux conditions d’hygiène (lavage des mains et désinfection des locaux, à la désinfection des locaux de commerce) et à la protection des employés.

Pour les transports en commun, les mêmes règles sont de rigueur, port du masque pour les usagers, strictes conditions d’hygiènes et protection des personnels roulants.

Les entreprises de services doivent aménager des shifts pour éviter la trop grande  concentration de personnes, respect des distances de sécurité, protection des personnel

Pour les entreprises et établissements publics, outre les mesures d’hygiène, de protection des personnels, de distanciation, il y a l’obligation d’aménager des shifts et de privilégier le télétravail.

Partout ou cela s’avèrera nécessaire le rassemblement de plus 10 (dix)  sera personnes doit être proscrit.

Les mosquées et les lieux de culte rouvriront à compter du  23 mai 2020, la distance  de sécurité à maintenir est ici de deux (2) mètres, là aussi mesures d’hygiènes strictes et rigoureuses, désinfections régulière et quotidienne des lieux.

Point important, pour éviter les risques, les locaux d’ablution et les toilettes seront fermées pour éviter tous risques de contamination ,

Les hôtels reprennent leurs activités à compter  du 30 juin, avec la condition que tous les lieux de buffets, de spa, de fêtes et de conférences restent fermés au sein de ces établissements.

Les établissements scolaires et périscolaires ne rouvriront  qu’à la rentrée prochaines 2020/2021.

Les salles de spectacles, conférences, boites de nuitsrestent fermées jusqu’au 1er septembre

Les frontières terrestres et maritimes pour le transport des voyageurs demeurent fermées jusqu’au 1erseptembre 2020.

Les frontières aériennes rouvriront à partir du 1erseptembre, sous certaines conditions.

A noter que la circulation des biens et marchandises n’est pas interrompue, pour l’approvisionnement de notre capitale en denrées et produits alimentaires et produits divers.

 Pour finir Tout un arsenal de sanctions , avec amendes à la clé,  des fermetures d’établissement (graduelle) et des  poursuites judiciaires au pénal, pour mise en danger de la vie d’autrui, sont prévues  pour réprimer les éventuels récalcitrants et réfractaires.

 La Police Nationale sera appuyée par les inspecteurs des corps d’inspection de la santé, des laboratoires de contrôle des différents services dédiés de l’état  pour faire respecter et appliquer l’ensemble de ces mesures sur tout le territoire  de la république.

 TELECHARGER  LE DECRET //  

Loader Loading...
EAD Logo Taking too long?
Reload Reload document
| Open Open in new tab

Download [3.89 MB]