Le Ministre du Budget et le Ministre de l’Agriculture en visite de travail à ADDIS ABEBA

Le Ministre du Budget et le Ministre de l’Agriculture en visite de travail à ADDIS ABEBA

Le Ministre du Budget, SEM. Abdoulkarim Aden Cher, et le Ministre de l’Agriculture de l’Elevage et de la Mer SEM Mohamed Ahmed Awaleh  accompagnés d’une forte délégation djiboutienne, ont entrepris ce mardi 10 aout 2021 une visite de travail à Addis-Abeba, où ils ont été chaleureusement accueilli à leur descente d’avion par le Ministre éthiopien des Finances, M. Ahmed Shide.

Au cours de cette première journée de travail, les deux Ministres Djiboutiens et le Ministre éthiopien des Finances, M. Ahmed Shide, ont eu un tête-à-tête au cours duquel ils ont évoqué plusieurs  sujets d’intérêt commun.

Ont participé à cette réunion M. Moussa Djama Ali, chargé d’Affaires A.I de l’ambassade de la République de Djibouti en Ethiopie, les Conseillers techniques du ministre du Budget et celui de l’Agriculture, M. Ahmed Hassan Moyaleh et M. Tabarack Mohamed Ismail.

Ils ont notamment  évoqués les relations bilatérales entre nos deux pays  et  abordé  la situation  actuelle du projet  transfrontalier d’adduction d’eau Potable ETHIOPIE-DJIBOUTI .

L’électrification de vingt-huit forages du réseau d’approvisionnement de l’eau potable  entre  Hadagala et Djibouti va ainsi être finalisée.

Rappelons que le projet  transfrontalier d’adduction d’eau Potable ETHIOPIE-DJIBOUTI a été inauguré en 2017 pour permettre à notre pays de  satisfaire nos besoins en eau  (Besoins réels (80.000 m3/jour alors que les Capacités d’approvisionnement avant la mise en oeuvre de ce projet étaient de 49.000 m3/jr)

Projet AEP Ethiopie-Djibouti :Quelques données chiffrées:

  • Conception, Fabrication, Approvisionnement, et Construction d’adduction en eau de capacité de  100 000 m3/j;
  • Pose de 358 km de conduites de collection transmission et distribution .
  • 28 puits de forage profonds,
  • 2 stations de pompage dans la zone de KULAN et  à ADIGALA
  • Construction de 4 unités de réservoir de 20,000 m.

Quelques difficultés  survenues depuis le démarrage du projet avaient réduit le débit de cet approvisionnment.

L’electricification  des forages  va permettre de renflouer  l’arrivée d’eau  pour atteindre les niveaux de capacités normalement attendues.

Parmi les autres sujets traités lors de cette rencontre figurent les dommages subis  par nos fermes d’exploitation agricole sis à Serofta et Gofer et qui feront l’objet d’une compensation financière validée par les autorités éthiopiennes.

Source :ADI

Mise à jour: FDY Communication du MB